| Entraide - MOTS - AFEM |



L’ENTRAIDE ORDINALE

Le code de la santé publique (Art. L 4121-2) donne à l’Ordre des médecins, dans ses missions, la possibilité d’organiser toute oeuvre d’entraide et de retraite au bénéfice de ses membres et de leurs ayants droit.
L’entraide peut être professionnelle : dans un intérêt de santé publique en fonction de la société et des progrès scientifiques : consultations pluridisciplinaires, réseaux, ententes pour pallier au manque de remplaçants …
Elle peut être individuelle et consister en une aide financière en cas de perte de revenus consécutive à une maladie, à un accident, à la perte d’un emploi ou encore, à une catastrophe naturelle. Il peut s’agir aussi d’un soutien social et moral pour essayer de sortir un confrère ou sa famille d’une situation dramatique.

Missions des Conseils départementaux de l’Ordre des Médecins
·         conseils pour la constitution des dossiers
·         aides à effectuer certaines démarches
·         enquêtes en vue de la transmission de dossiers bien argumentés, avec justificatifs à l’appui, à la Commission Nationale d’Entraide
·           versement aux médecins et à leur famille qui se trouvent brusquement dans une situation financière dramatique d’un secours immédiat dans l’attente de l’intervention éventuelle de la Commission Nationale d’Entraide
·           soutien moral

Missions de la Commission Nationale d’Entraide (composée de Conseillers Nationaux et de représentants de l’AFEM, de la CARMF, de l’AGMF etc…)
·         étude des dossiers et propositions au Conseil National de l’aide matérielle à apporter (aide financière ponctuelle ou régulière selon les cas)
·         soutien social et moral pour essayer de sortir un confrère ou sa famille d’une situation dramatique (aléas de la vie, surendettement ou encore, hélas, imprévoyance)
·         réflexion sur une nouvelle forme d’entraide qui consiste à un meilleur suivi de certaines situations (conduites addictives notamment) et éventuellement aide à une reconversion

Questionnaire de demande d'entraide (.doc)

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

AFEM

 

Association Loi 1901 créée en 1945 par le Professeur Lemierre et Madame d'Allaines, l'AFEM avait pour mission, à ses débuts, d'aider les veuves de médecins disparus pendant la guerre et dont personne n'imaginait le dénuement.
Progressivement cette action, sous l’égide de Mesdames Milliez et Guillaumat, s’est étendue aux familles médicales qui connaissent la détresse causée par l’accident, la maladie ou la mort du médecin.
Ces situations signalées par des délégués dans toute la France permettent à l’AFEM d’orienter spécifiquement ses actions vers les enfants et les étudiants soutenus jusqu’au bout de leur parcours.
L’AFEM apporte un soutien moral et une aide financière sous-différentes formes telles que : bourses d’études, aides de rentrée ou de vacances, secours d’urgence.
L’AFEM a ainsi distribué plus de 1100 bourses d’études en plus de 20 ans et aidé de nombreuses familles à surmonter des difficultés par un contact personnalisé et un échange permanent avec ces familles.
L’AFEM est gérée bénévolement. Elle recueille ses fonds auprès de donateurs : médecins, organismes et entreprises liées à la profession médicale (Académie de Médecine, Conseils de l’Ordre, Mutuelles et certains Laboratoires). Elle ne reçoit aucune aide de l’Etat ou de collectivités locales.

Délégué AFEM en Ariège : Dr Pierre BIBOULET – Daumazan sur Arize
 ------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 

 L'Associations MOTS





------------------------------------------------------------------------------------------------------------